Un couteau dans le dos du théâtre / installation au Théâtre de Vanves

IMG-4413

Sur l’invitation de la galerie du Théâtre de Vanves Perrine Mornay & Olivier Boréel ont imaginé Un couteau dans le dos du théâtre. Ce dispositif d’exposition, agencement de textes  et d’objets à activer, interroge l’œuvre d’art, sa spatialité ou son rapport au spectateur et la porosité entre art et théâtre, entre ready-made et performance.
Du 8 Février au 23 mars 2019.

Tous voulaient en être, performance au château de La Roche-Guyon autour des lettres reçues par Raymond Queneau en tant que directeur du comité de lecture de Gallimard (lettres rassemblées par Dominique Charnay dans « Cher Monsieur Queneau »)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous voulaient en être

Répétitions à venir

Sur la scène circule régulièrement un texte en tant qu’entité physique (un livre, un cd-rom, un mp3…). Il est clair pour tout le monde qu’il est là, mais personne ne possède les outils et la connaissance nécessaires à son décryptement. On ne cesse de voir chacun s’activer à tenter d’ouvrir cette chose mystérieuse qu’est le texte. Parfois lorsqu’on approche l’objet-texte d’une machine, une bribe vocale en sort pour quelques instants et l’on peut sentir qu’il y a au sein du texte une puissance et une clarté qui font souhaiter à tout le monde de pouvoir en entendre l’intégralité. En vain.